Labradorite

 

labradorite
PROPRIÉTÉS DE LA labradorite

 

Certains spécimens de labradorite présentent un effet de schiller, c'est-à-dire un fort jeu de couleurs bleu, vert, rouge, orange et jaune iridescentes, comme le montrent les photos. La labradorite est si bien connue pour ces spectaculaires manifestations de couleurs que le phénomène est connu sous le nom de "labradorescence". Les spécimens présentant la meilleure qualité de labradorescence sont souvent sélectionnés pour être utilisés comme pierres précieuses.

La labradorite est devenue une pierre précieuse populaire en raison du jeu de couleurs iridescent unique que de nombreux spécimens exposent. La qualité, la teinte et la brillance de la labradorescence varient d'un spécimen à l'autre et au sein d'un même spécimen. Les pierres de couleur exceptionnelle sont souvent appelées "spectrolite".

La labradorite est rarement vue dans les bijoux de la grande distribution. Elle est plutôt utilisée par les designers et les bijoutiers qui réalisent des travaux uniques et personnalisés.
De nombreux spécimens de labradorite ne présentent pas de labradorescence. Ces matériaux peuvent quand même produire de belles pierres précieuses en raison de leur couleur désirable ou d'autres effets optiques tels que l'aventurescence.
La labradorite doit son nom à son lieu de découverte sur l'île de Paul, près de Nain, au Labrador (Canada). Elle y a été découverte en 1770 par un missionnaire morave.
Une quantité importante de labradorite grise à noire avec une bonne labradorescence est produite à partir de sites à Madagascar et en Russie. De petites quantités de labradorite transparente avec flash de couleur interne sont produites en Inde.


En savoir plus a propos de la labradorite : Wikipédia


labradorite